Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 13:05

«Ne dormez pas en paix, braves gens !»


ChevalierDuGuet-8aa86Face au projet de loi que Christiane Taubira, Garde des Sceaux, entend imposer coûte que coûte aux Français, je ne peux que paraphraser la célèbre réplique des Chevaliers du guet ! Créée par Philippe Auguste en 1254, le chevalier du guet, assisté de 20 sergents à cheval et 26 sergents à pied, avait pour mission de présider aux destinées du premier corps de police urbaine, chargé également de rendre la justice ordinaire.


En un mot, il était le premier garant de la sécurité des personnes et des biens dans l’esprit de ce que Colbert, en 1667, définira ainsi : «La police consiste à assurer le repos du public et des particuliers, à protéger la ville de ce qui peut causer des désordres»...


Et voilà qu’au nom d’une idéologie pernicieuse Christiane Taubira entend nous imposer une conception de cette fonction régalienne de l’Etat aux antipodes de ce principe.


N’en doutons pas ! La loi Taubira est une folie : plus d'impunité pour les délinquants, plus d'insécurité pour les Français !


Le projet de loi présenté par la Garde des Sceaux est une menace majeure pour la sécurité de nos compatriotes.


L'idéologie pernicieuse qui la sous-tend repose sur une double imposture.


Christiane Taubira prétend vouloir sortir d'un «tout carcéral» qui n'existe pas dans les faits puisque seulement 17 % des condamnations pénales, aujourd'hui, sont de la prison ferme.


Autre chiffre tout aussi parlant : le taux d'incarcération en France est nettement inférieur à celui de nations comme le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie. A titre d’exemple, la France compte seulement 57 000 places de prison contre 96 000 au Royaume Uni, pour des populations de taille comparable.


En second lieu, Christiane Taubira prétend que les «peines planchers» ont été inefficaces alors que c'est exactement le contraire. Les policiers et les gendarmes savent qu’à la vérité les «peines planchers» ont permis de mieux protéger les Français, en s'attaquant au noyau dur de la criminalité, composé de 5 % des délinquants mais responsable de plus de 50 % des délits.


Ignorant cette double vérité, Christiane Taubira entend promouvoir la mesure dite de «contrainte pénale» consistant à refuser de condamner des délinquants dangereux à la prison et à préférer les maintenir en liberté.


Cette généralisation à l'ensemble des profils délinquants auteurs d'infractions passibles de 5 ans d'emprisonnement est une folie ! Cela consiste à maintenir en liberté les auteurs d'infractions aussi diverses que les agressions sexuelles, les violences conjugales, les violences sur mineurs, les escroqueries et les vols avec violence !


Quant au système de libération quasi-automatique des détenus à la moitié de la peine, il va permettre de libérer entre 3 000 et 7 000 délinquants, au moins, dans les trois ans qui viennent. La loi Taubira prévoit, en effet, l'examen automatique pour libération de tous les dossiers des détenus au bout des 2/3 de leur peine. Mais avec les crédits de réduction de peine automatique, cet examen aura lieu, en réalité, à mi-peine.


C'est tout simplement la porte ouverte à une… récidive accélérée !


Alors qu’entre août 2012 et juillet 2013 la délinquance globale a augmenté de + 3,6 % (les cambriolages + 9,3% ; les vols à main armée contre des particuliers à leur domicile + 20 % ; les vols sur des exploitations agricoles + 17,2 % ; les escroqueries + 5,8 % ; les trafics et revente de stupéfiants +9,7 %...), les signaux de laxisme envoyés par la gauche crée un climat d’impunité qui favorise l’explosion de la délinquance et de la criminalité !


Plus que jamais «Ne dormez pas en paix braves gens !».


Céline Martin

Secrétaire départemental adjoint UMP 94

Responsable départemental des Jeunes Actifs 94

Adjoint au maire de Vincennes

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires