Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 17:06

Les Jeunes Actifs 94 dans les coulisses

du MIN de Rungis

 

Rungis1

 

A l’initiative de Céline Martin, secrétaire départemental adjoint UMP 94, Responsable départemental des JA 94 et adjoint au maire de Vincennes, après avoir découvert les coulisses du Parlement européen à Bruxelles, celles de l’aéroport d’Orly, les Jeunes Actifs 94 se sont retrouvés jeudi 28 novembre, à 4 h du matin, au MIN de Rungis pour percer les secrets de «cette ville dans la ville».


Une découverte à laquelle ont notamment participé Florence Crocheton, adjoint au maire de Saint-Mandé, Sébastien Eychenne, adjoint au maire de Nogent-sur-Marne et responsable JA de la 5e circonscription, Olivier Bompard, conseiller municipal de Thiais, Emmanuel Gilles de Lalonde, conseiller municipal de Bry-sur-Marne, Roméo de Amorim, conseiller municipal de Saint-Maur-des-Fossés et responsable JA de la 1re circonscription, Bruno Kérisit, responsable JA de Créteil, Frédéric Gouneau, responsable JA d’Alfortville, Grabriela Kadouch, responsable JA de Charenton-le-Pont, Hubert Malgat, responsable JA du Perreux-sur-Marne,et Clément Decrouy, responsable JA de la 7e circonscription.

 

Rungis2

 

rungis8Après une présentation du MIN de Rungis et de ses enjeux économiques par Dominique Batani, directeur général, la délégation conduite par Céline Martin a découvert le secteur de la Marée, le terminal ferroviaire, le secteur des produits carnés avec ses pavillons de la triperie, des viandes, de la volaille et du gibier avant de rejoindre le secteur des produits laitiers, celui des fruits et légumes pour terminer par le secteur horticulture et décoration et son pavillon des fleurs coupées, au stand de Jérôme Hajjar, conseiller municipal d'opposition et candidat UMP à Rungis. Nous sommes tous repartis avec de magnifiques roses! Merci Jérôme.

 

Comme le veut la tradition, tout le monde s’est retrouvé au restaurant L’Etoile pour l’incontournable petit-déjeuner rungissois !


Le Marché International de Rungis, d’une superficie de 234 hectares aux portes de Paris, est un véritable écosystème au service de l’alimentation des Français, de la logistique urbaine du frais, de la valorisation de nos terroirs et de notre patrimoine, du maintien du commerce de détail spécialisé et de l’animation des centres villes...

 

Rungis4

1 200 entreprises sont présentes sur le MIN de Rungis, employant quelque 12 000 salariés et 2,4 millions de tonnes de produits y sont commercialisées chaque année pour un chiffre d’affaires de près de 8,5 milliards d’euros dont plus de 800 millions à l’export.

 

Rappelons que c’est la SEMMARIS, créée en 1965, qui a la charge de la gestion du Marché International de Rungis, ayant comme missions principales l’aménagement, l’exploitation, la commercialisation et la promotion des infrastructures du Marché de Rungis. La SEMMARIS a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 93 millions d’euros et compte 210 salariés.

 

rungis9

Un nouveau bâtiment dédié à la Gastronomie

 

Cette visite du MIN de Rungis a également permis aux participants de découvrir le nouveau bâtiment dédié à la Gastronomie, bâtiment inauguré voici seulement quelques jours par Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur et Stéphane Layani, Président directeur général de la SEMMARIS.

 

Rungis5

Acteur central des filières agroalimentaires françaises et fournisseur privilégié des principaux artisans de l’excellence gastronomique française, le Marché de Rungis occupe une place - de par la diversité et la qualité de son offre et le savoir-faire de ses professionnels - tout à fait légitime et reconnue dans l’univers de la Gastronomie, en France comme à l’international.

 

Ainsi, plus de 10% de son chiffre d’affaires annuel est destiné à l’export.

 

rungis6L’inauguration du bâtiment F5C, au cœur du secteur des produits traiteur, représente la première étape de l’édification d’une Avenue de la Gastronomie sur le Marché, qui accueillera des entreprises travaillant pour la clientèle traiteur ou restauration, mais propose également une mise en perspective quasi-physique pour la future Cité de la Gastronomie qui ouvrira ses portes au printemps 2019.


D’une superficie de plus de 9 000m², le bâtiment F5C est occupé par six entreprises spécialisées dans les arts de la table, le vin, les produits charcutiers et traiteur, les fruits et légumes exotiques, l’épicerie fine et les spécialités gastronomiques italiennes.

 

L’organisation et la modularité du bâtiment permettent à la fois les activités de cash&carry (avec vente assistée, mise en scène soigneuse et espaces de dégustation) , préparation de commandes, drive et livraison grâce notamment à la création de plateformes de réception et d’expédition équipées de quais autodocks.

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires