Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 15:06

L’étonnante prétendue lucidité

de Manuel Valls

 

Manuel-VallsNe soyons pas dupes du présumé «éclair de lucidité» dont nous a gratifié aujourd’hui Manuels Valls face aux problèmes d’intégration de la communauté Roms en France.

 

«C’est illusoire de penser qu’on règlera le problème des populations roms à travers uniquement l’insertion», a estimé Manuel Valls, assurant que seule «une minorité de Roms voulait s’intégrer en France».

 

«Il faut dire la vérité aux Français !» admet le ministre de l’Intérieur, admettant du même coup que… tel n’a pas été le cas jusqu’à présent !

 

«Ces populations ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation» avec les populations locales, a-t-il ajouté.

 

Pour Manuel Valls, «les Roms ont vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie, et pour cela il faut que l’Union européenne, avec les autorités bulgares et roumaines, puissent faire en sorte que ces populations soient d’abord insérées dans leur pays».

 

Ne nous y trompons pas : les propos de Manuels Valls ne sont rien d’autre qu’une stratégie politicienne pour tenter d’enrayer la chute vertigineuse de popularité du Président Hollande (moins de 23 % des Français se disent «satisfaits» de la politique conduite par François Hollande) et de limiter la dégringolade annoncée des socialistes aux prochaines municipales.

 

Tous les stratagèmes sont les bienvenus pour M. Valls, y compris de faire un appel du pied aussi grossier qu’indécent aux électeurs frontistes sur un sujet dont ils ont fait l’une de leurs priorités.

 

Le discours du locataire de la place Beauvau sème le trouble dans les rangs socialistes dont l’immense majorité des élus continuent à prôner un angélisme irresponsable vis-à-vis des délinquants récidivistes comme le démontre le projet de loi de Mme Taubira. Pour sa part, la maire de Lille, Martine Aubry, a immédiatement régi aux propos de Manuel Valls et fait savoir qu'elle ne partageait pas le point de vue selon lequel «il faudrait renvoyer tous les Roms en Bulgarie et en Roumanie» !

 

A la vérité, le gouvernement français s’évertue à fermer les yeux sur ce qui est en train de se passer dans le pays, l’exaspération - pour ne pas dire plus ! - des Français vis-à-vis de ce dossier.


Une réalité qui conduit à dire qu’il est hors de question que la Bulgarie et la Roumanie entrent dans l’espace Schengen tant que le problème des populations roms ne sera pas résolu au niveau européen.

 

Céline Martin

Secrétaire départemental adjoint UMP 94

Responsable départemental Jeunes Actifs 94

Adjoint au maire de Vincennes

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires