Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 22:08

 Jean-François Copé à la rencontre

des élus et des chefs de file UMP 94

 

copcam

 

A l’occasion du 96e congrès des maires de France, Jean-François Copé, Président de l’UMP, a reçu des maires et des chefs de file UMP engagés dans les prochaines élections municipales de mars 2014, mardi 19 novembre en fin de matinée au siège de l’UMP, rue Vaugirard à Paris. Parmi les invités, Christian Cambon, président Fédération UMP 94, sénateur-maire de Saint-Maurice, Jacques-Alain Bénisti, député-maire de Villiers-sur-Marne, Sylvain Berrios, député, Marie-Carole Ciuntu, conseillère régionale, maire de Sucy-en-Brie, Jean-Paul Faure-Soulet, Secrétaire départemental UMP 94, conseiller régional, conseiller municipal de La Queue-en-Brie, Céline Martin, secrétaire départemental adjoint UMP 94, adjoint au maire et chef de file UMP à Vincennes, Didier Gonzales, maire de Villeneuve-le-Roi, ou encore Olivier Bompard, conseiller municipal de Thiais, Brigitte Chambre-Martin, chef de file UMP à Fontenay-sous-Bois, Cédric Tartaud-Gineste, tête de liste UMP à Alfortville, Laurent Jeanne, tête UMP à Champigny-sur-Marne, Franck Le Bohellec, tête de liste UMP à Villejuif, Arnaud Weber-Guillouet, chef de file UMP au Kremlin-Bicêtre, Joël Langlais, délégué de la 11e circonscription


A cette occasion, Jean-François Copé, président de l'UMP, a regretté un "effondrement de l'autorité présidentielle inédit sous la Ve République", en s'interrogeant sur "l'aptitude à commander" de François Hollande.

 

Cope3

"Beaucoup de nos concitoyens sont extrêmement inquiets, préoccupés par la situation dramatique que traverse la France. Partout c'est la crise qui domine et nous sommes stupéfaits de voir que dans ce contexte de crise, nous avons un président de la République qui est d'abord caractérisé par son absence de réaction. Le pays est pris dans la tourmente et François Hollande attend, attend, attend", a affirmé Jean-François Copé.


Alors que "nous, les maires, sommes des femmes et des hommes d'action, habitués à anticiper, proposer, décider, trancher pour faire face aux urgences (...) nous avons face à nous une majorité parlementaire déboussolée, un président de la République silencieux et pour tout dire, incapable, malgré nos demandes, de reprendre la main", a ajouté Jean-François Copé, également député-maire de Meaux (Seine-et-Marne).

 

"La situation prend une tournure tellement exceptionnelle qu'elle amène des millions de Françaises et Français, d'ailleurs de gauche comme de droite, à s'interroger sur le fait de savoir: est-ce que François Hollande a bien en tête les fondamentaux de l'art du gouvernement sous la Ve République" avec ses trois piliers, "avoir une vision pour la France, un projet et l'aptitude à commander, à décider", a-t-il insisté.


Jean-François Copé a de nouveau dénoncé les "quatre chocs" qui "sapent les fondements de la République " : les impôts, chômage, l'insécurité, le communautarisme

 

cope2

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires