Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 19:40

Payer une taxe pour habiter un logement,

une maison, dont on est propriétaire !

 

illus taxeOn ose à peine y croire… Alors qu’on a déjà atteint les limites du supportable en matière de pression fiscale et qu’une pause a soit disant été décrétée, le Gouvernement tient entre les mains un nouveau projet : une taxe sur les propriétaires occupants leur propre logement !


Dans un rapport rendu voici quelques jours à Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, le Conseil d’Analyse Économique (CAE) préconise purement et simplement de soumettre à l’impôt les revenus «virtuels» que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant terminé de rembourser leur emprunt immobilier.


Une taxe équivalente a existé entre 1914 et 1964, mais avait été supprimée en 1965 pour favoriser l’accession à la propriété. Ainsi, depuis cette date, les propriétaires occupant leurs propres logements sont exonérés de fiscalité (hors taxe foncière), de même que les plus-values immobilières des propriétaires occupants.


La recommandation du CAE est pourtant sans ambiguïté : augmenter la fiscalité sur l’immobilier, taxer les propriétaires occupants, actualiser les valeurs locatives pour accorder la taxe foncière à la valeur effective des propriétés.


Qui, dans ce pays, aurait encore envie de devenir propriétaire dans ces conditions ?


Les millions de Français qui ont travaillé toute une vie pour devenir propriétaires, ou ceux qui aspirent un jour à le devenir, ont le droit de savoir dès aujourd’hui si le gouvernement entend mettre en œuvre cette disposition.


Cette information est à rapprocher d’une idée proposée par un groupe de sympathisants PS, Front de gauche et d’Europe Ecologie - Les Verts soumise à François Hollande, Président de la République, voici un an. Il s’agirait de soumettre à l’impôt sur le revenu des «revenus fictifs», que constitue selon ces sympathisants PS, Front de gauche et d’Europe Ecologie - Les Verts l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt. Une idée que ses initiateurs résumaient ainsi : « L’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an».


Une folie fiscale que reniait pas en octobre dernier le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg qui insistait pour «taxer le secteur de l’immobilier».


Si François Hollande et Jean-Marc Ayrault cèdent aux jusqu’aux boutistes de leur majorité, ces sont des millions de Français qui ont travaillé toute une vie pour devenir propriétaires, ou ceux qui aspirent un jour à le devenir, qui seront frappés de plein fouet dans des proportions hallucinantes.


Face à cette menace, le sénateur UMP de Seine-Saint-Denis Philippe Dallier vient d’adresser une Question Ecrite au ministre de l’Economie et des Finances, afin qu’il précise dès maintenant ce projet et qu’il indique clairement si, oui ou non, le gouvernement entend mettre en œuvre une telle mesure d’ici la fin du quinquennat.


En attendant, nous devons nous mobiliser pour faire barrage à ce nouvel impôt que François Hollande et sa majorité Rose-Rouge-Verte pourraient nous imposer !

 

Céline Martin

Secrétaire départemental adjoint UMP 94

Responsable départemental Jeunes Actifs 94

Adjoint au maire de Vincennes

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires