Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 15:03

Défaillances d'entreprises :

les tristes records s'accumulent

pour François Hollande

 

dessin carton

 

François Hollande accumule les records : après le record d'impopularité, le record de chômage, le record de chômage chez les jeunes, voici le triste record historique des défaillances d'entreprises.

 

Ces défaillances atteindront fin 2013 un record historique comme le prévoit la Coface. La première année entière du Gouvernement dirigé par Jean-Marc Ayrault s'achève donc sur un cruel échec.

 

Sur les dix premiers mois de 2013, la France a enregistré 52 222 défaillances d'entreprises, soit + 4,2 % et un taux quasi-identique de défaillances qu'au plus fort de la crise. Cible première de ces défaillances : les PME et TPE qui subissent l'étranglement fiscale.

 

Pire encore, Coface prévoit une année 2014 très délicate pour les entreprises surtout alors que la croissance est très fragile.

 

C'est donc un nouveau signal d'alerte pour ce gouvernement.

 

Face à ce fiasco, Jean-Marc Ayrault a lancé l'idée «d'une remise à plat de notre fiscalité». «Vaste programme» aurait lancé avec une pointe d’ironie le général de Gaulle !

 

A la vérité, le problème est que cette annonce du Premier ministre, qui pouvait paraître intéressante et ambitieuse au premier abord, n’est en réalité qu’un condensé de toutes les faiblesses et impasses idéologiques que nous impose ce gouvernement depuis 18 mois.

 

Cette réforme fiscale est une nouvelle tentative de diversion ! Le gouvernement, décrédibilisé par ses échecs, tente d'allumer un contrefeu pour masquer l'étendue des dégâts de sa politique en termes de chômage, d'insécurité, de pouvoir d'achat et de délitement de la société française.

 

Improvisation sur la forme, flou sur le fond : ce gouvernement n'a ni chef, ni cap.

 

Non, l'urgence n'est pas de lancer une réforme fiscale anxiogène et déstabilisatrice pour chacun, mais de réduire les dépenses publiques pour baisser les impôts ! Il faut alléger le fardeau fiscal des Français et des entreprises pour retrouver de la confiance, du pouvoir d'achat et de l'emploi.

 

Céline Martin

Secrétaire départemental adjoint UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjoint au maire de Vincennes

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires