Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 10:14

Réagir face à l’échec de la réforme

des rythmes scolaires !

 

carton-rouge-copie-1La réforme des rythmes scolaires est rentrée en vigueur pour 20 % des élèves du primaire en septembre 2013 dans 4 000 communes. Il n’aura fallu que quelques jours pour constater que son application se révèle être source de problèmes financiers et de désorganisations pour les partenaires concernés, mais également à l’origine d’un véritable inconfort de vie pour les élèves confrontés à plus de fatigue.


A la vérité, cette réforme des rythmes scolaires imposée par Vincent Peillon :


- N'est pas financée : les communes doivent augmenter les impôts pour faire face et ce sont les parents qui vont encore payer ! Pour 2013, son coût est d'environ 100 à 150€ par enfant, voire trois fois plus dans certaines zones rurales ou dans des villes moyennes peu dotées en infrastructures. Dans la plupart des cas, les aides de l'Etat ne suffisent pas à couvrir tous les frais. Pour la rentrée 2014, seules les communes défavorisées bénéficieront d'une aide d'Etat. Après 2014, les financements s'arrêteront hors aides de la Cnaf.


- Est injuste : en fonction de la ville où ils habitent les enfants ne pourront pas bénéficier d'une même qualité d'activités proposées provoquant des inégalités entre les uns et les autres !


- A été mal préparée : les enfants sont déroutés ! Les tout-petits en maternelle ont besoin de repères or ils n'ont plus 2 jours consécutifs avec des horaires semblables et changent sans cesse d'encadrants.


- Désorganise l'école : les instituteurs sont oubliés ! Est-ce pertinent de remplacer le temps d'apprentissage par de «l'initiation aux claquettes» ou de «l'initiation Hip Hop» ? Ce n'est pas ce qu'on attend de l'école.


Dans ce contexte, nous ne pouvons pas laisser les maires, les personnels enseignants, les parents et leurs enfants seuls face à tant d'incertitudes.


Il faut réagir avant qu’il ne soit définitivement trop tard afin d’améliorer la situation dans nos écoles pour le bien de nos enfants.


Les Jeunes Actifs 94 vous invitent à signer et à faire signer autour de vous la pétition pour le report de la réforme que vient de lancer l’UMP en cliquant sur l’adresse ci-dessous.


http://www.u-m-p.org/agir/je-signe-la-petition/petition-pour-le-report-de-la-reforme-des-rythmes-scolaires

 

Céline Martin

Secrétaire départemental adjoint UMP 94

Responsable départemental des JA 94

Adjoint au maire de Vincennes

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires