Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 16:59

Enfumage de particules grossières

 

P2270137Devant le pic de pollution généré par les conditions météorologiques et particulièrement par les émissions de particules fines provenant essentiellement des centrales à charbon (responsables à 70 %), notre bon gouvernement a, une fois de plus, trouvé son bouc émissaire : l’automobiliste. Rappelons au passage que ce sont les mêmes qui s’indignent de la pollution qui veulent rouvrir ces centrales en France qui en sont aujourd’hui la cause (Montebourg il y a 10 jours).

 

Sur le constat, nous sommes tous d’accord qu’il faut préserver la santé des plus fragiles. Pour autant, pourquoi ce réveil soudain de bonne conscience de la santé des Parisiens ?

 

Le gouvernement ne cherche, une fois de plus, qu’à cibler ceux qui n’ont d’autre choix que de prendre leur véhicule pour se rendre à leur travail par la mesure des plus absurdes qu’il existe pour réduire le trafic : la circulation alternée. Seule bonne nouvelle : le développement du co-voiturage mais cela n’est pas possible pour tous.

 

D’abord , sur le fond, c’est ne pas entendre que les automobilistes travaillent et se déplacent. Le défaut de développement du projet du Grand Paris initié par Nicolas Sarkozy faisant des transports en commun en île de France une priorité pour les Franciliens est détricoté chaque jour par les dessins idéologiques dépassés que nous concoctent le gouvernement, la région et EELV. 

 

Ce n’est pas comprendre qu’une voiture -fusse-t-elle bien immatriculée- n’émet pas les mêmes particules qu’une autre. En effet, entre un vieux véhicule Diesel et un récent de moins de 10 ans, il n’y a photo. Pourtant, certains vieux véhicules bien polluants ont roulé et certains récents sont restés au garage. Pour ceux qui ont pu. Quid de l’efficacité alors que 20 % seulement des véhicules polluent.

 

Les Parisiens sont contentés. Ce fut une belle journée pour eux, quel plaisir !

 

Pour les autres, ils ont tenté de se rendre aux gares, lorsque le service n’était pas en grève - hélas ! - … et de fait, utiliser leur véhicule interdit.

 

Sur la forme, avertir la veille a de quoi provoquer une fois de plus des pertes pour les entreprises et aggraver notre économie, qui, nous le savons, se porte à merveille. J’ai entendu des artisans –la forme sociale la plus précaire dans notre pays-, et d’autres, être verbalisés faute de pouvoir prouver de l’usage à titre professionnel de leur véhicule personnel.

 

Mais enfin, ce n’est pas tout . La mesure n’aura duré qu’un jour et n’était vouée qu’à ce jour pour une raison très simple : la fin des conditions météorologiques qui ont créé ce pic de pollution. Et demain, tout reprendra comme avant, comme si de rien n’avait été…et les véhicules cesseront de polluer, les ministres de se déplacer en berline !

 

Alors, oui, la circulation a été réduite et la pollution (provoquée environ seulement à 20 % par les voitures), amoindrie ce jour. De fait, mais à quel prix ? : 4000 PV, des véhicules bloqués, des journées de travail perdues pour des milliers d’entreprises. Mobilisons encore plus de policiers (700 !) pour punir ces automobilistes délinquants !

 

Au sens civique de certains qu’il convient de saluer, il faut , à défaut d’un enfumage grotesque et grossier diffusé sur nos écrans, de vraies politiques en faveur de développement de réseaux, infrastructures et logements que les Franciliens ont tant besoin.

 

Par des mesurettes clivantes et gadget, le gouvernement a trouvé une autre cible facile et démontré sa faculté à nous enfumer.

 

Hubert Malgat

Responsable des Jeunes Actifs Le Perreux-sur-Marne

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires