Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

get-attachment

Recherche

Présentation

Etre Jeunes Actifs dans le Val-de-Marne, c’est porter un regard nouveau sur les dossiers qui conditionnent l’avenir de notre département, et plus largement l’avenir de la France et de l’Europe parce qu’il convient parfois de changer d’échelle, de perspective sur les problèmes de notre société pour trouver des solutions, explorer de nouvelles contrées et assurer leur mise en œuvre avec de nouvelles méthodes.

C’est une manière radicalement différente de faire de la politique que nous souhaitons fonder ensemble ; une pratique politique où l’émetteur d’une idée cesse d’être jugé en fonction de son âge ou de sa classe sociale, mais en fonction de sa pertinence.

 

Céline Martin

Secrétaire départementale adjointe UMP 94

Responsable des Jeunes Actifs 94

Adjointe au maire de Vincennes

Trombinoscope

trombi JA der

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 15:23

Baisse des aides à l’apprentissage :

le gouvernement et la région Ile-de-France

poursuivent leur travail de sape

contre l’emploi des jeunes

 

VP CMValérie Pécresse, présidente du groupe Mouvement Populaire au conseil régional, dénonce la suppression annoncée de l’indemnité compensatrice forfaitaire versée aux employeurs d’apprentis par les régions, ainsi que le double langage du Gouvernement et de la région Ile-de-France.

 

Aux antipodes de leurs engagements en faveur de la jeunesse, cette mesure constitue, malgré le recul du Gouvernement sur les aides aux TPE, un coup fatal porté aux entreprises, au développement de l’apprentissage et à l’emploi.

 

Pour boucler un budget 2014 qui s’annonce catastrophique, François Hollande et Jean-Marc Ayrault font le choix de faire des économies sur le dos des jeunes et notamment des moins qualifiés.

 

En période de crise, c’est un contresens lorsque l’on sait que près de 80 % des apprentis trouvent un emploi à l’issue de leur formation.

 

Valérie Pécresse dénonce surtout l’hypocrisie de Jean-Paul Huchon, qui s’émeut de cette mesure alors qu’il n’a cessé d’amputer ces dernières années le budget régional consacré à la formation professionnelle et à l’apprentissage.

 

Alors que pour la première fois le chômage augmente plus vite en Ile-de-France que dans le reste du pays, Valérie Pécresse rappelle que la gauche régionale a baissé en 2013 la prime versée aux employeurs et détourné les 12 millions d'euros du Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM) en faveur de l’apprentissage afin de financer les emplois d’avenir.

 

Pire encore, la région PS-Verts n’utilise pas chaque année la dotation que lui verse l’Etat pour indemniser les employeurs d’apprentis : en 2012, la région a ainsi touché 119 millions d’euros de l’Etat alors qu’elle n’a reversé aux employeurs que 94,7 millions d’euros.

 

Valérie Pécresse demande à ce que la région Ile-de-France prenne à sa charge les 100 millions d’euros qui ne seront plus financés par l’Etat afin d’assurer la sauvegarde des filières d’apprentissage et de pérenniser un moyen de lutte efficace contre le chômage des jeunes.

Partager cet article

Repost 0
Published by umpjeunesactifs94
commenter cet article

commentaires

David Chennenvieres 21/07/2013 11:50

Une fois n est pas coutume , les socialistes rois du dialogue social et de la démocratie participative , prennent les Franciliens pour des moutons !!! L'exécutif made un Hollande brille de par son
hypocrisie !! Par ce moyen détourné le dictat socialiste cherche tout simplement à régner sur nos villes !! L'objectif par la suite n'est ni plus ni moins , que de transformer nos lieux de vies (
sans concertation vous l'aurez compris ) . Le danger est bien réel !! Il faut que les municipales de 2014 , montrent à ces gens là que le pouvoir absolu n'existe pas et l'avenir de la France ne
leur appartient pas !!!